08 mars 2016

LE PLUS ANCIEN ET LE PLUS BEL HOMMAGE DE L’HUMANITE A LA FEMME BIEN AIMEE

                                      LE PLUS ANCIEN ET LE PLUS BEL HOMMAGE DE L’HUMANITE A LA FEMME BIEN AIMEE Par Pascal Kossivi ADJAMAGBO A l’occasion de la journée internationale de la Femme, qu’il soit permis à un poète de rendre à toutes les femmes l’hommage qu’elles méritent largement, en leur dédiant le poème anonyme suivant de l’Egypte Antique Noire Africaine, « le plus ancien et le plus bel hommage de... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 23:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2016

GUY Mayembo : Une brève histoire du Jazz par la poésie

Récital« Une brève histoire du Jazz par la poésie »Guy Mayembo auteur de 200 poèmes sur le Jazz fait une déclamation, à voix nue et avant publication, sur les grandes figures de l’épopée du jazz :De Louis Armstrong à Miles Davis.Avec l’écho d’anciens Royaumes d’Afrique en arrière-plan.Vendredi 26 Février 2016 à 19h 30.Entrée : 10 euros« Nul n’entrera ici sans faire du Jazz »Sur le podium de la galeriePoïèsis Des Arts- dans Le Marais12 rue de Jouy – Paris 4eMetro 1 Saint-Paul ou Hôtel de VilleRécital« Une brève histoire du Jazz par... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2014

Nele Marian et Roger Bolamba, deux pionniers de la poésie congolaise de langue française

Si l'on exclut la poésie orale plurimillénaire exprimée en langues congolaises (1), si l'on écarte la poésie mystique issue des mouvements religieux congolais divers, en prenant l'exemple des cantiques kimbanguistes de 1921 (2), deux personnalités congolaises, madame Nele Marian et monsieur Antoine Roger Bolamba furent les pionniers de la poésie de langue française avant les indépendances des deux Congo. Madame Nele Marian est une femme métisse née d'un père belge et d' une mère congolaise originaire  de la province de... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 janvier 2014

Un poète bacongolois précoce : Dina Mahoungou Th'a Kandza

  En janvier 1982, Dina Mahoungou publie son premier recueil de poèmes de cinquante huit pages intitulé Le Mémorial Juvenile aux éditions littéraires congolaises représentées par les éditions Saint-Germain-Des-Prés, sises au quartier latin de Paris, rue du Cherche - Midi . Ce poème "O Jerusalem congolaise : Ngamibakou" est non pas seulement tiré du recueil Le Mémorial Juvenile, mais succède au poème éponyme dédié à la personne de Maboundou Raphaël. Dina Mahoungou paraît pour les Congolais de sa génération comme un... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 16:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 août 2013

Le Congolais Huppert Malanda Grand prix mondial de poésie

  Le poète congolais Huppert Malanda. (© DR)      Par Adiac-congo.com | Jeudi 8 Août 2013 | 13:29 | Article tiré du site StarsduCongo.com (Bruno Okokana)   Grand prix mondial de poésie : le Congolais Huppert (Laurent Malanda) primé par la World and Universal Academy   Le texte Comment éteindre les volcans ? du poète congolais a été primé meilleur texte au Grand Prix mondial bilingue de poésie organisé chaque année par la fondation World and Universal... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2013

Une autre galaxie par Ivydall

      Une autre galaxie                          Partir loin très loin                                            Se perdre dans un doux regard                                                       ... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 01:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 novembre 2012

A NEW YORK, Léopold Sédar Senghor

  pour un orchestre de jazz : solo de trompette [...] New York ! je dis New York, laisse affluer le sang noir dans ton sangQu'il dérouille tes articulations d'acier, comme une huile de vieQu'il donne à tes ponts la courbe des croupes et la souplesse des lianes.Voici revenir les temps très anciens, l'unité retrouvée la reconciliation du Lion du Taureau et de l'ArbreL'idée liée à l'acte l'oreille au coeur le signe au sens.Voilà tes fleuves bruissants de caïmans musqués et de lamantins aux yeux de mirages. Et nul besoin... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2011

Ô sur les pas...par Quentin l'Aigle Noir

 O sur les pas... Ô sur les pas de Sylvain BEMBA Sony Lanbou Tansi Tchikaya UTAM’SI Je marche pour y découvrir le trésor caché La plume d’or de leurs écrits Ô vous qui avez prédit l’avenir de l’âme noire Ô poète Ô romancier Vos œuvres comme des ailes des Anges Comme un écho sonore Vous avez éveillé la conscience de l’âme noire Comme un soleil vous avez brillé sur lui   Ô Sylvain BEMBA aux plumages d’un Aigle O Sony Lanbou Tansi Comme David à Goliath par votre plume Vous avez foulé le mensonge aux pieds ... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 20:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]