17 février 2008

Tam-Tam pour un trône en péril, une pièce du dramaturge congolais Guy Menga

Guy Menga, auteur et metteur en scène, donne avec la Compagnie Kahunga la comédie «Bienvenue au Mbongi-Théâtre». Le 9 février 2008 à 20h30, nous avons assisté, au Centre d'Animation de la Place des Fêtes – 75019 à Paris - métro Place des Fêtes, à la représentation théâtrale par la compagnie Kahunga de deux pièces de Guy Menga, Le cas de la fille à Kobé et Tam-tam pour un trône en péril. 1. La première pièce. Celle-ci était un jeu didactique pour comédiens chevronnés ou saturés de la langue de Molière : exercices de diction,... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 février 2008

The contempory sculptors of Zimbabwe

                            By M'Boka Kiese   From May 5th till June 27th, 1998, in the Space Artsenal, in Paris, we attended an exhibition on the contemporary sculptors of Zimbabwe (A). 1. The Castani Njanji 's Lovers. Two works had strongly concussed us : the sculpture " Lovers "  of Castani Njanji, brother of Tamuka Njanji, their defender being Kennedy Musekiwa. The woman leans on the man. The head of the woman is put on the left... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 00:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 janvier 2008

La resurrection de Tolstoï

Par M’Boka Kiese “ En second lieu, quand, dans le monde des lettres, il existe un Tolstoï, il devient facile et agréable d’être un homme de lettres. Et même si l’on a conscience de n’avoir rien fait, de ne rien faire encore, ce n’est pas vraiment terrible, car Tolstoï, lui, crée pour tous et son oeuvre sert de justification à tous les espoirs et à toutes les croyances qu’on met dans la littérature. ” Anton Tchékov 1. Synopsis. La figure de l’intellectuel dans le milieu africain est séparée de celle de l’Occident. L’intellectuel... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2008

Amanie, film ivoirien de Goan Mbala

Par M'Boka Kiese1. Introduction.En langue Akan, Amanié signifie " Quelles nouvelles ". Dans le studio 12 de la télévision ivoirienne Mohamed Diallo présente une émission culturelle nommée Top 365. Le thème de l'émission attenant à ce film télévisé porte sur l'exode rural. Le présentateur demande des nouvelles à Kouassi Kan (Kodjo Ebouclé). Celui ci ne parle pas français. D'origine villageoise, il fut planteur de cacao, de café ou d'autres agrumes de toutes sortes. Poussé par l'exode rural, il vint s'installer en ville, à Abidjan,... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2008

Muna Moto (L'enfant de l'autre), un film de Dikongue-Pipa

Par M'Boka KieseRésumé. Dans la fiction camerounaise (1), Muna Moto, Dikongue Pipa Jean Pierre, son réalisateur place les fondements de l'union conjugale dans la tradition de la dot.  L'union amoureuse entre Ngando et Ndome est balayée par le mariage forcé de Ndome avec Mbongo, l'oncle de Ngando. Abstract.In the Cameroonian fiction (1), Muna Moto, Dikongue Pipa Jean Pierre, his director places the foundations of the marital union in the tradition of the dowry. The loving union between Ngando and Ndome is annihilated by the... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2006

Hommage à Cheikh Anta Diop

 Nous reproduisons une note de lecture effectuée par le professeurAmady Aly DIENG de l’Université Cheikh Anta Diop, dans le journal sénégalais Walf Fadjri datant du samedi 30 septembre - dimanche Octobre 2006 dans la rubrique Culture. Abstract. We reproduce a note of reading made by the professor Amady Aly DIENG of the University Cheik Anta Diop, in the Senegalese newspaper Walf Fadjri, dating Saturday, September 30th - Sunday, October 2006, in the column Culture. Resumen. Reproducimos una nota de lectura efectuada por el... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 01:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 1998

Portrait d'AHMED BEN BELLA Président de l'ALgérie, par Charles Henri Favrod

AHMED BEN BELLA Portrait de Ben Bella Ahmed Ben Bella président un peu prisonnier beaucoup exilé sans amertume Par Charles-Henri Favrod Ce portrait est paru dans Le Temps stratégique No 3, hiver 1982-1983.  Ahmed Ben Bella, président de la République algérienne renversé par Boumediène en 1965, emprisonné quatorze ans dans le Sud algérien, est libre aujourd'hui, exilé volontaire en France. Charles-Henri Favrod, qui lui a longuement rendu visite il y a peu, nous invite à un voyage en zig-zag dans une... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]