19 juin 2014

M'BITAKO : Litérati an lang Kréyol

Nous avons rencontré cet éditeur antillais M'Bitako à la librairie Présence Africaine la veille du salon du livre de Paris mars 2014. Il venait fraîchement de la GWADLOUP.Voici le catalogue de ses publications tel quel.     
Posté par mpungumayala à 23:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mai 2014

Le bal des Baloufeurs à LENINGRAD

1. Introduction.   Nous présentons quelques impressions de lecture sur la traversée de l'amour dans l'espace russo-africain. Une lecture critique du roman de Zounga Bongolo, Un africain dans un iceberg (1). L'auteur décrit les idylles amoureuses des étudiants africains en U.R.S.S. sous un regard pessimiste car les préjugés raciaux sont manifestes. Nous nous sommes demandés en exhumant Résurrection de Tolstoï, "Quelle est la définition du bonheur conjugal entre Russes ? " Et enfin à travers les films africains Amanie de... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 00:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2013

Léonora Miano, lauréate du Prix Fémina 2013.

                                                                                                            Le prix Fémina 2013 a été attribué à  Léonora Miano une camerounaise pour son livre La saison de l'ombre. Femina est un prix... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2012

Toni Morrison, un monument de la littérature américaine à Paris

Le Festival America des littératures et cultures d’Amérique du Nord se déroule du 21 au 23 septembre 2012 à Vincennes en France. Dans ce cadre, l'écrivaine noire américaine Toni Morrison est venue dialoguer avec ses lecteurs autour de son nouveau roman Home. Le Festival America honore des écrivains du Canada (Dianne Warren), des États-unis D’Amérique (Julie Otsuka), du Mexique (Eduardo Antonio Parra), de Cuba (Karla Suárez), d’Haïti (Marvin Victor), d’Argentine (Alan Pauls), du Chili (Á ngel Parra), du Pérou (Santiago... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2012

La vallée des Masques, un roman de l'indien Tarun Tejpal

Auteur : Tarun Tejpal | Traduction : Dominique Vitalyos, éditions Albin Michel, 2012. « J'ai été, un jour, un homme de convictions, volontaire et déterminé. Elle n'est pas très longue. Les autres venaient me consulter pour retrouver un ancrage solide quand leurs coeurs et leurs âmes vacillaient. Un jour...Aujourd'hui, c'est à l'urgence que je dois faire face. » Au cours d'une longue nuit où il attend ses assassins, d'anciens frères d'armes, un homme raconte son histoire, celle d'une communauté recluse dans une vallée inaccessible... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 16:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 août 2012

ANTHOLOGIE MULTILINGUE DE POESIE ACTUELLE

  Appel à contributions Chère Consoeur, Cher Confrère, La Société PAROLES ECLATEES a l’honneur de solliciter toute contribution à la compilation et à l’édition d’une « anthologie multilingue de poésie actuelle ». L’idée est de produire un fort ouvrage de 350 pages environ, qui serait composé comme suit : - 50 poètes de langue française à raison d’une page de poésie de 35 vers maximum par personne, traduite en Anglais, accompagnée d’une courte notice bio - bibliographique de 5 lignes maximum également traduite... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 00:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 juillet 2012

«L’arbre aux mille feuilles», roman congolais de J. C. Zounga-Bongolo, par J.J. Maboungou

Le roman de Zounga Bongolo, «L’arbre aux mille feuilles», a, au moins, le mérite de poser une question sur la création littéraire : l’écrivain a-t-il le droit, au nom de la liberté de l’art et dans l’intention de remuer le lecteur et d’interpeller sa conscience, de travestir les faits historiques ? Si c’est le cas, à quels reproches objectifs ou non s’expose-t-il et quelles conséquences peuvent découler d’une telle démarche de l’esprit ? A ce qu’il semble, Zounga Bongolo s’attribue ce droit, sans état d’âme aucun et avec une certaine... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 22:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 avril 2012

A la Poète Colombienne Angye GAONA

S O M M A I R E & extraits   Pour se procurer ou s'abonner à La Voix des Autres: Cliquez ICI   Pages 1 à 2: Éditorial Dans les maquis de la poésie   Ce numéro 5 de La Voix des Autres s'engage lucidement dans les maquis de la poésie. Le Cahier central est consacré et dédié à la poète Angye Gaona qui, après avoir été emprisonnée quatre mois en 2011, se trouve en ce moment même en liberté conditionnelle. Elle attend d'être jugée dans un contexte très particulier qui est celui d'un pays, la Colombie, où... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 11:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 juillet 2011

Pouvoir et Prostitution dans un roman de Calixthe Beyala d'après Alpha Noël Malonga

We reproduce an extract from a lecture given by the literary critic Noel Malonga Alpha at the University of Marien Ngouabi Congo - Brazzaville during the fifth week of Congolese philosophy. He treated the relationship between political power and the female in the novels of African writers. Musicians acting as sociologists have declaimed in Lingala: "Makambo mibale ebomi mokili mobimba : liboso nde likambo ya falanka, ya mibale nde likambo ya basi. Baninga botiya matoyi" (Two questions torment mankind, the monetary issue and the... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 02:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2011

L'écrivain sénégalais Ibe Niang Ardo

Bonjour, L'écrivain sénégalais Ibe Niang Ardo vient de publier ce 21 juin 2011 deux textes aux éditions Paari.  1- Les Fables perdues de Daayan Préface de Cheikh Mbaké Gueye Collection : Ta e Nguala 140 pages : 12,50€ 2- Ayo Néné. Debris de vers policés Préface de Djédi Michel Mari Faye Collection : Poesia Africana 64 pages : 8,50€ Dans un monde qui change à une vitesse vertigineuse emportant tous les repères, l’on devrait s’arrêter un instant afin de pouvoir déchiffrer les symboles, à nous laissés, par ces fabuleuses... [Lire la suite]
Posté par mpungumayala à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]