Lutte: victoire de Lac 2 sur Yékini

Alors qu'il menait physiquement et tactiquement le combat, Yekini  de l'écurie Ndakaru de Dakar vient de rater sa victoire face à Lac 2 de l'écurie Walo de Guediaway. Lac 2 a utilisé une prise simple, Mbuf ou entrée en jambes. Lac 2 a saisi par sa main droite le pied gauche de Yekini, l'a soulevé et l'a renversé. Le combat a duré à peine 9 à 10 minutes. En 2006 Lac 2 avait battu Yekini junior ; en 2016, il vient d'éliminer Yekini senior.

Il est 21 heures à Paris. Le stade de Demba Diop est plein à craquer. Yekini porte une tenue de lutteur ancienne de couleur verte. Lac 2 est vêtu d'un tee shirt brun, jogging blanc, tête à moitié rasé, des raies artistiques comme il les adore. Les lutteurs accompagnateurs de Lac 2 exhibent le rituel de Touss. Ils sont vêtus de jogging bleu blanc. Lac 2 s'est mis à jouer au football.

Il y a eu quelques  combats préliminaires, dont un entre Baye Madione (ngemp bleu) et King Kong (ngemp blanc et bandeau blanc autour de la tête). le combat est nul par décision de l'arbitre.

22 heures 30 entrée des lutteurs dans l'arène. Yekini souriant, vêtu de ngemp blanc ; Lac 2  ngemp noir.

22 heures 39 l'hymne du Sénégal retentit. Tout le stade est debout. Gaston Mbengue un manager connu a dû présenter quelques manoeuvres officielles pour la promotion de la lutte sénégalaise. Le nom du président Macky Sall a été cité par les journalistes et affiché sur des pancartes.  Un lutteur  a dû porter furtivement une calebasse sur la tête.

22h 50 début du combat.

Les lutteurs se défient des regards, les yeux dans les yeux. Ils balancent les bras. D'abord éloignés les lutteurs se rapprochent, les regrads fixés, soutenus. Ils commencent à se toucher les mains. Quatre minutes de combat, l'arbitre intervient, les sépare. Le combat reprend de nouveau. Yekini attaque. Lac 2 réplique. Yekini s'approche de Lac 2, qui recule. Yekini menace. La distance est rompue. "ils s'agrippent au niveau du train supérieur, buste fléchi vers l'avant, train inférieur en retrait" (Manuel de lutte africaine, tome 2, Dakar, p. 7). Yekini prend le dessus en posant sa tête, son menton sur les épaules de Lac 2.

Il est 22h 59, heure française alors que Lac 2 était pratiquement dominé, Yekini a voulu saisir par sa main la jambe droite de Lac 2. C'est raté. C'est aller vite. Lac 2 rapidement saisit par sa main droite le pied gauche de Yekini, le soulève, Yékini déséquilibré est tombé par le dos, gisant sur le sable. Lac 2 resté debout savoure sa victoire. Il est définitivement entré dans la cour des grands lutteurs sénégalais.