Dans un décret signé le 21 octobre 2013, le président de la République, Macky Sall, chef suprême des Armées réglemente le mariage au sein de la grande muette. Désormais, il est interdit aux officiers supérieurs d’épouser des subalternes.Macky Sall réglemente les unions internes au sein de la grande muette. Désormais il n’est pas permis aux militaires de catégorie différentes de contracter un mariage. Selon le journal «Le Quotidien» qui a rapporté l’information dans sa livraison d’hier lundi, le président de la République a signé depuis le 21 octobre 2013, un décret qui réglemente l’organisation de couples dans l’Armée. Il est mentionné dans ce texte que «seuls les militaires de même catégorie peuvent contracter mariage entre eux». Donc, «les officiers ne peuvent épouser leurs subalternes».Cependant, le décret précise que le changement de catégorie d’un des conjoints, intervenu postérieurement, ne remet pas en cause la régularité de leur mariage. Toutefois, l’autorisation de contracter mariage ne peut être accordée qu’après l’exécution du service militaire légal. Mais cela ne suffit pas puisque que l’acceptation de toute demande allant dans ce sens est liée à plusieurs conditions. Par exemple, «les sous-officiers et les caporaux titulaires du Certificat d’aptitude technique n°2 (CAT2) doivent avoir accompli trois (3) ans de service effectif au moins. Les autres militaires de rang doivent avoir effectué cinq (5) ans de service effectif au moins pour les hommes et quatre (4) pour les femmes».

Aussi, sont interdites toutes les relations extra-professionnelles qui portent atteinte à l’exécution du service, au respect, à l’esprit de camaraderie, à l’image de la crédibilité des Forces armées. De même, les locaux des personnels féminins servant de dortoirs, de toilettes, de lieux de punition, sont séparés de ceux des hommes. Dès lors, interdiction est faite à tout militaire d’accéder aux locaux réservés au personnel de l’autre sexe, pour des raisons autres que de service.

Partant de l’exposé des motifs, ce décret est pris dans un souci de protection des jeunes femmes qui s’enrôlent de plus en plus dans l’Armée contre des abus. D’ailleurs, récemment, la grande muette a été secouée par l’arrestation de Marième Fall Djiba impliquée dans une sale affaire de foeticide.

(Sud Quotidien 12/11/13)////////////////////////////////
- See more at: http://fr.africatime.com/senegal/articles/armee-mariage-entre-superieurs-et-subalternes-macky-fixe-les-regles#sthash.8pDGGQtx.dpuf