grisbordeauxmodouloLutte sénégalaise : Modou Lô (à gauche) Bat Gris Bordeaux

Ce dimanche 15 juillet 2012 au stade Demba Diop, pour clôturer la saison de la lutte sénégalaise, un combat a opposé Gris Bordeaux de l'écurie Fass à Modou Lô de Rock énergie des parcelles assainies. La tenue de Gris Bordeaux alias Ibrahima Diop fut sobre. Il portait un mbap noir et une amulette autour du coup.

Modou Lô était surchargé de bracelets d'amulettes sur les avant-bras, la tête, les genoux et en bandoulière. Le combat s'est déroulé en trois parties. Les deux lutteurs courbés se sont regardés en chiens de faïence ; les mains levées, ils se sont agrippés puis lâchés les mains. La deuxième partie et la troisième partie ressemblaient à la première, sauf que Gris Bordeaux a asséné des coups à Modou Lô. Les lutteurs ont essayé alternativement des prises Mbuf ou des entrées en jambes. Rien n'a marché. Le combat n'était pas à la hauteur de leurs compétences respectives. ILs ont même écopé de trois avertissements chacun : retards d'entrée dans l'arène ; passivités ; On croyait à une quatrième partie quand les deux arbitres ont arrêté le combat, l'un déçu, levant furtivement sa main vers Modou Lô pour lui signifier sa victoire. Stupéfaction des spectateurs et des téléspectateurs ! Désenchantement chez les supporters de Gris Bordeaux. Un coup de poing a dû toucher la nuque de Modou Lô. C'est interdit. Gris Bordeaux a totalisé quatre avertissements. C'est l'explication de la victoire de Modou Lô.