NESSC'est ainsi s'est exprimée par épanalepse la première dame du Sénégal, madame Viviane WADE : "Bravo Ness, Bravo". C'est la première fois qu'elle assiste à un combat de lutte sénégalaise. C'est la première défaite essuyée par AMa Balde (photo d'en bas). Ce samedi 10 avril 2010 à 21 heures (heure de Paris) s'est déroulé au Stade Demba Diop, un combat de lutte sénégalaise (Lamb) avec frappe entre AMA Balde et Ness.  Ama Balde portait une culotte rouge. Ness portait une culotte marron. Le combat s'est déroulé en deux étapes. La première étape, les lutteurs se sont assénés des coups pour déstabiliser et déprimer le moral de l'adversaire. L'arbitre a aussitôt arrêté le combat en demandant aux lutteurs de regagner le centre du ring, car ils s'en éloignaient et un lutteur était même sorti. La deuxième étape, les lutteurs, à cause d'innombrables gris gris qu'ils portaient, favorisant la saisie ou la prise d'un adversaire, ama2

AMA Balde en portait plus jusqu'autour de la tête, se sont ceinturés. C'était un combat corps à corps. Ama balde a tenté de faucher Ness par le pied. Mais comme celui-ci pèse 115 kg, ce fauchage a raté et c'est AMA Balde qui s'est retrouvé à terre, perdant un combat pour la première fois. Ama Balde, accroupi et déçu de n'avoir pa pu venger son frère Jules Baldé, battu par le même Ness, il y a un an au stade Lamine Gueye de Kaolack et confus devant le regard de son père Falaye Balde, ses fans désemparés, esseulés se roulaient par terre comme si Ness venait de déclarer la fin de leur idole.  Merci Ness.